Curiosités aréquipéniennes

Publié le par Moustikus

      A Arequipa, il y a parfois, voire même souvent, de bonnes raisons d'être surpris...

Par exemple, cette offre promotionnelle à une station service...:
"Pour tant de litres d'essence achetés, une bouteille de pisco offerte!"
Le pisco est, rappelons-le au passage, une eau de vie de raisin, alcool typique local, bien fort.
Boire ou conduire... ici, il faut croire qu'ils font les deux!!

Autre anecdote...en ouvrant le journal cette fois-ci, rubrique "petites annonces".
En première page, nous trouvons des annonces pour embaucher des détectives privés histoire de savoir ce que fait le conjoint ou la conjointe quand on a le dos tourné. Et en dernière page? Et bien ce sont les annonces des prostituées, annonces qui ne se cachent pas du tout soit dit en passant. Deux professions qui se complètent bien au final. C'est si simple de créer de l'emploi...

A Arequipa, on trouve aussi une rue où on ne trouve que des petits restaurants vendant du cochon grillé. Cette rue porte le doux surnom de "Calle Cholesterol". :-)

Enfin, on peut être surpris même en faisant son marché. Dans les marchés, on trouve en général plusieurs stands vendant des jus de fruits frais, faits sur place. Comme bon nombre d'aliments, on en vante les vertus pour la santé. Eh bien parfois les stands font étrangement penser au bureau d'un marabout, puisque l'un d'entre affirme sur sa grande affiche que ses jus de fruits guérissent même du SIDA!! Moi je dis bravo... son stand n'en est que plus crédible!!

Publié dans curiosités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article