J'aime / Je n'aime pas...

Publié le par Moustikus

         A la manière d'une activité de classe, voici mes "j'aime/je n'aime pas"...!

On va commencer par ce qui fâche... (pour finir par le meilleur! :-) ):

Je n'aime pas:

- l'avenue Vicuña Mackenna: à 10m de ma fenêtre, une 2x3 voies... aussi large que la Panaméricaine, une autoroute de centre-ville: la galère!!!!!

- --> Je n'aime pas enlever les boules Quiès le matin et avoir l'impression d'être au milieu de l'autoroute au réveil... :-S

- la pollution de Santiago ou quand je me passe un coton sur le visage chaque soir il resort noir...

- mon quartier!! assez mort en fait, dans tous les sens du terme (vous allez comprendre...): à part les petites épiceries, il n'y a que des garages autos/motos, des immeubles en construction, des magasins de pièces détachées et... des funérariums!!! Eh oui, le plus gros service d'urgences de la ville est à-côté, et donc comme ça ils ont tout ce qu'il faut sous la main... :-S

--> résultats? Pour aller à mon cours à Arquitectura, je longe une rue avec que des corbillards de garés (super gai!!), et des ouvriers en pause-déjeuner qui me sifflent...

- les sirènes d'alarme des voitures qui se déclenchent à chaque passage des camions et motos (et donc très fréquemment, voir plus haut...) et leurs klaxons qui enchaînent plusieurs tonalités (genre police, suivi de pompier, suivi d'ambulance, suivi de etc)

- qu'il fasse toujours super froid à l'intérieur de tous les bâtiments, même si dehors il fait très chaud

- qu'on m'appelle "gringa" ou les réflexions au passage du style "que linda", "hermosa" et tout et tout (une envie irrésistible de faire un gros bras d'honneur...)

- le coût de la vie, qui est quand même pas donné: pas mal de produits ont le même prix finalement qu'en France, mais avec un pouvoir d'achat moindre...

                                                       ....

Et ce que j'aime! :

- qu'il fasse toujours beau à Santiago: quasi jamais de nuages, et encore moins de pluie... (mais ça devrait pas tarder à arriver vu qu'on se dirige vers l'hiver)

- le "Buenos dias señorita" du gardien de l'immeuble chaque jour ;-)

- ma coloc Pachy et sa famille :-)

- mes étudiants qui arrivent toujours à me donner la patate (et le sourire!) en cours même quand j'arrive creuvée

- remarquer des détails dans la rue; comme par exemple, dernièrement, un stand dans la rue qui vendait des tabliers de cuisine avec dessus un gros coeur et "Feliz Dia Mama".... vous avez dit "machisme"??? :-O  :-P

- comprendre chaque jour un peu plus ce qui m'entoure (les gens, les noms de rues, les réactions, etc)

- faire les courses: j'aime bien découvrir les marchés et supermarchés à l'étranger, on tombe toujours sur des trucs bizarres ou qui n'existent pas en France (comme les fraises en conserve ici... à essayer un de ces quatres, jme demande bien quelle tête elles ont là-dedans!)

- les multiples chiens errants de Santiago et des villes chiliennes: ils sont peinards et le plus souvent ils dorment au soleil au pied des arbres ou en plein milieu du trottoir! Ils envahissent même les facs, mais dans l'une d'entre elle on m'assure qu'ils sont vaccinés, qu'ils ont des noms, et qu'on leur donne à manger!

- la vision des Andes quand le nuage atomique au-dessus de ma tête me le permet!

                                                  ....

 

Liste à compléter encore par la suite! ;-)

Publié dans vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Et envoie les chier ces gros cons !! Comme quoi, partout sur terre on se fait emmerder par ce genre de réflexion !
M
Ca fait très Amélie Poulain lool !!!!